Université sauvage (Strasbourg - Mai 68)

De l’enseignement et du savoir
de leur relation réciproque et de leurs rapports avec la Société.

Critique (Stratégie) Utopie

A nos vénérés maîtres, dont l’enseignement a rendu possible ce travail, en témoignage de notre gratitude.

Séminaire spontané de l’Université Sauvage 20/28 Mai 1968

Toute citation isolée du tout qui lui donne son sens sera considérée comme suspecte.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 27 novembre 2013
par  ps

Université sauvage (Strasbourg - Mai 68

Tout le monde s’entend actuellement pour bricoler les formes de l’enseignement. Ce qui n’est jamais remis en question, c’est le type de rapport unissant l’enseignant à l’enseigné, celui qui sait déjà à celui qui ne sait pas encore.
Ce type de rapport reproduit le type fondamental des rapports constituant (...)

samedi 23 février 2008
par  ps

Stratégie

La partie critique, qui n’est ici qu’ébauchée dans la mesure où elle indique les points essentiels sur lesquels doit se fonder une théorie, devra engendrer, de par sa. logique interne, une stratégie. Celle ci doit mettre en relief une logique de l’action qui permettra de réaliser le projet PLAUSIBLE de (...)

vendredi 22 février 2008
par  ps

Université sauvage

Principe fondamental : la seule et unique raison d’être de l’Université Sauvage est l’expansion du savoir tant du point de vue qualitatif (intensif) que du point de vue quantitatif (extensif).
Finalité interne de l’Université.
L’expansion qualitative exige la destruction de toutes les conditions qui (...)

vendredi 22 février 2008
par  ps

ANNEXE ZERO : POINTS DE STRATEGIE IMMEDIATE.

1. Suppression définitive de l’examen.
2. Refus absolu du fameux dialogue avec pour corollaire l’extinction des commissions paritaires.
3. Transformation du pseudo conseil universitaire en un réel conseil des universitaires, avec pour corollaire le refus systématique de toute délégation de pouvoir (...)

vendredi 22 février 2008
par  ps

ANNEXE 1 : LA PARADE AMOUREUSE SANS AMOUR.

Il s’agit de reculer aussi loin que possible l’intrusion du "principe d’autorité" dans l’analyse des rapports enseignants enseignés, ceci à l’usage de ceux qui préfèreraient encore y voir un principe intangible plutôt qu’un accident fâcheux mais réparable.
Rien ne met mieux en valeur (hétérogénéité des (...)